Communauté OSMOZ

Portrait Olfactif #4 : Astrid

15 octobre 2014

- Quel a été votre tout premier parfum ?

Ici, je ne compte pas les parfums achetés en grandes surfaces, comme Ex’cla-ma’tion de Coty. Mon premier vrai parfum, c’était Anaïs Anaïs de Cacharel, qu’on m’a offert dans mon adolescence. Mon premier achat en parfumerie : Jean Paul Gaultier Classique.

 

- Pouvez-vous nous donner votre sélection personnelle / vos 5 parfums préférés ?

- Sicily de Dolce & Gabbana

- Dahlia Noir de Givenchy

- John Galliano le parfum

- Coco Mademoiselle de Chanel

- Libertine de Vivienne Westwood

 

 

- Si vous étiez un parfum, lequel seriez-vous ?

J’aime porter un parfum rare, énigmatique et peu reconnaissable… quand les gens autour de moi sont intrigués par mon parfum et qu’ils ne le connaissent pas ! J’aime plus que tout m’approprier un parfum, devenir ce parfum ! Tout cela, je l’ai trouvé dans le parfum John Galliano.

 

- Quel parfum portez-vous en ce moment ?

Je porte Shalimar Initial l’eau de Guerlain et Narciso Rodriguez For Her l’eau de toilette.

 

- Quel est le parfum que vous n'avez pas encore senti et qui vous fait envie ?

La Panthère, Cartier

 

- Comment choisissez-vous un parfum ?

J’ai besoin de tomber amoureuse ! Lorsque je me rends en parfumerie, je m’imprégne de toutes les odeurs. Je peux sentir et aimer de nombreuses fragrances mais je sais immédiatement quelle sera l’élue !

 

- Quel est votre parfum masculin (ou mixte) préféré ?

One Million de Paco Rabanne me rend folle ! Je me retourne sur n’importe quel homme qui le porte ! Mais quelle déception quand la version féminine de est sortie : rien à voir, je n’ai pas aimé du tout. Il y a d’autres très bons parfums masculins, tels Kenzo Homme Sport, White de Marco Serussi…

 

- Quel est votre parfum féminin (ou mixte) préféré ?

Sicily, Dolce Gabbana

 

              

 

- Quelle est pour vous l'odeur (parfum ou ingrédient) du bonheur ?

Il y en a plusieurs. J’associe certains parfums, féminins ou masculins, à des moments de ma vie, heureux ou malheureux. Je sens une fragrance, je souris et je me souviens. Le bonheur n’a pas qu’une seule odeur, plutôt de multiples odeurs. Par exemple, quand je sens Angel de Thierry Mugler je me retrouve au lycée, et le parfum Harley Davidson me ramène à mon premier amour.

 

- Si le parfum était un objet lequel serait-il ?

De la lingerie : objet de désir, à fleur de peau, personnelle, sensuelle… Tout comme le parfum.

 

- Si le parfum était un livre lequel serait-il ?

Sans hésitation : Le Parfum de Patrick Süskind. Quel don extraordinaire que celui d’être Nez ; ce livre nous plonge dans la création, la folie, la passion du parfum… Magnifique !

 

- Si le parfum était une chanson laquelle serait-il ?

C’est déjà une chanson ! Le Parfum, de Cristina Marocco, aux paroles superbes :

 

« Je n’ai sur moi rien d’autre que ce parfum

Rien pour le retenir un peu plus chaque nuit

Je n’ai sur moi rien d’autre que ce parfum

Pour le plus souvent me tenir compagnie »

 

Ou Perfume de Britney Spears, que j’aime beaucoup.

 

- Si le parfum était un personnage lequel serait-il ?

Moi, bien sûr ! Chacun devient le parfum qu’il ou elle porte, et inversement. Parmi les personnalités, Monica Bellucci en est l’image parfaite : racée, pulpeuse.

 

- Quel est votre meilleur souvenir parfumé d'enfance?

Le parfum de ma mère, à l’époque : Nina Ricci l’Air du Temps.

Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage
    Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage