OSMOZ magazine

Votre meilleur atout séduction : les notes les plus sexy de la parfumerie

04 février 2014

“Le cœur a ses raisons que la raison ignore…” On murmure souvent que l’attirance est avant tout histoire d’alchimie, à laquelle l’odeur de l’autre et de sa peau n’est pas étrangère. Le parfum non plus d’ailleurs. Parce que quelques gouttes d’un élixir magique suffisent parfois pour se glisser dans la peau d’une séductrice ou d’un tombeur, certains accords n’ont pas leur pareil pour révéler vos charmes et sublimer votre sex-appeal. A l’image d’une garde-robe dans laquelle piocher au fil de vos humeurs, découvrez celle qui, parmi notre sélection de tendances olfactives, en entraînera plus d’un(e) dans votre sillage...

 

1. Revenir aux essentiels avec le musc

S’il est une note qui est intimement liée à l’histoire de la parfumerie, c’est le musc. Et pour cause: cette matière à l'odeur caressante de peau sert aussi bien de fixateur que d'exhausteur de volupté dans les compositions.

D'origine animale, les muscs sont reproduits aujourd’hui de manière synthétique. Ils peuvent se faire tantôt propres et cotonneux lorsqu’il s’agit des “muscs blancs”, tantôt charnels pour  les muscs “sales”, à la sensualité fauve. Deux visages, deux charmes que tout oppose, mais sexy à coup sûr...

 

Quelques incontournables:  l’Original Musk de Khiels,  faussement sage avec ses muscs ronronnant, Musc Koublai Khan de Serge Lutens, animal, félin, sauvage mais très sensuel, ou encore Narciso Rodriguez For Her,  un bouquet floral enveloppé d’une boule de muscs ronds et chatoyants dont raffole la gente masculine.

 

2. Exhaler les fleurs blanches pour mieux l’envoûter.

Les volutes hypnotiques d’un jasmin, l’aura exotique de l’ylang-ylang ou d’une fleur de frangipanier, une tubéreuse aux accents lactés et coco, troublante et narcotique…

Autant de sillages solaires qui fleurent bon les vacances sur une plage paradisiaque à l’autre bout de la Terre. Mais ce sont surtout des essences qui viennent magnifier la peau en dessinant une féminité suave, radieuse et lascive. Irrésistible.

Jetez lui un sort avec les incantations sensuelles du bouquet floral et vanillé de Songes d’Annick Goutal, ou avec un gardénia moderne et éclatant, à l’envolée fruitée, celui de Gardez-Moi de Jovoy. A moins que vous ne préfériez jouer les vamps d’un soir grâce aux effluves de tubéreuse de Beyond Love By Kilian…

       

 

3. Une pincée d’épices pour pimenter l’atmosphère

Si les épices sont connues pour leurs vertus aphrodisiaques en cuisine, elles savent aussi ramener le désir au cœur du parfum. Le gingembre, bien sûr, mais aussi la cannelle, les baies roses, le clou de girofle, la cardamome ou encore le safran: nombreuses sont les recettes pour ajouter un brin de piquant dans une composition. Androgynes, les épices prêtent leurs atouts aux fragrances féminines mais s’invitent aussi chez les hommes, à l’image de la cannelle de Spicebomb de Viktor & Rolf ou Egoiste de Chanel.

Chez les femmes, la douceur lactée et épicée de Safran Troublant de l’Artisan Parfumeur, le gingembre de Like This d’Etat Libre d’Orange ou encore le cumin dAziyadé de Parfum d’Empire, sont autant de philtres d’amour pour le séduire.

4. Flatter sa féminité avec les notes poudrées.

Rien de tel qu’un parfum aux effluves de poudre de riz et autres cosmétiques pour exprimer une féminité intemporelle. Douces, rondes et crémeuses, les notes poudrées sont à la parfumerie ce qu’un décolleté pigeonnant est à la volupté.

A vous, donc, les notes d’iris, de rose et de violette, mais aussi celles délicatement fleuries et amandées de l’héliotrope. Quelques fragrances mythiques incarnent parfaitement ce registre: L’Heure Bleue de Guerlain ou Ombre Rose de Jean-Charles Brosseau. Plus récemment, Flower de Kenzo ou Lipstick Rose de Frédéric Malle ont puisé dans l’écriture poudrée leurs plus beaux attraits.

5. S’enivrer des charmes de l’Orient.

Parce qu’ils empruntent aux baumes leurs tonalités chaleureuses, les parfums orientaux sont de véritables élixirs de séduction. Des larmes de benjoin à l’absolu de vanille noire, en passant par le labdanum ou la rondeur gourmande de la fêve tonka : l’accord ambré se pare de nuances ardentes pour exalter la sensualité.

Quelques must-have pour faire monter la température : Shalimar et ses déclinaisons d’Ode à la Vanille chez Guerlain, l’alliance ultra sexy de muscs et d’ambre de Musc Ravageur de Frédéric Malle, le souffle torride d’Habanita de Molinard ou encore l’Ambre des merveilles d’Hermès. Chez les hommes : Bois d’Argent de Dior ou Pi de Givenchy.

     

6. Faites de la gourmandise votre péché mignon

Appétissant, affriolant, alléchant… Autant de mots qui marient l’univers de la gourmandise à celui du désir. Si les confiseries vous mettent l’eau à la bouche, ce ne sont pas les fragrances qui manquent dans l’univers de la parfumerie pour vous délecter de fruits rouges, caramel et autres douceurs.

Soyez belles à croquer avec la dragée mutine teintée de fleur d’oranger et de vanille de Guimauve de Réminiscence, ou l’amande de Rahat Loukoum de Lutens. Celles qui savent se faire plaisir sans excès craqueront pour l’espièglerie subtile de Candy de Prada et son caramel finement ourlé de notes poudrées. Les plus aguicheuses d’entre vous ne passeront pas à côté des grands classiques du genre, Angel ou Lolita Lempicka.

Les hommes pourront piocher dans le répertoire gustatif avec A-men de Thierry Mugler et son délice chocolat-café, ou s’envelopper du tabac miellé de Back to Black by Kilian.

 

7. S’inspirer du mythe des Mille et une nuits...

Fruit de l’infection d’un arbre dans les pays du Laos, du Cambodge ou de la Birmanie, le précieux bois de oud s’arrache pourtant à vrai prix d’or. D’abord prisé dans la culture du Moyen-Orient, il déploie aujourd’hui ses charmes mystérieux dans toute la parfumerie occidentale.

Le précurseur M7 d’Yves Saint Laurent avait fondu l’essence animale et fumée de ce bois si particulier dans un accord ambré et boisé, brûlant à souhait.

L’aura sombre de cette résine singulière intrigue aujourd’hui les consommateurs comme les marques, qui ont capté son pouvoir troublant en mêlant ses volutes charnelles à la rose ou au safran pour Agarwood d’Heeley ou à celles, ambrées, boisées, animales et épicées de Tobacco Oud chez Tom Ford, pour ne citer qu’eux.

Sophie Normand

Sophie Normand

Découvrir son portrait

Passionnée de parfum depuis l’adolescence, j’ai pourtant entrepris des études de droit puis de journalisme. C’est lorsque j’étais rédactrice que m’est venue l’idée, il y a un peu plus de 3 ans, d’un blog autour du parfum. En parallèle, je partage ma passion à travers...

Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage
    Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage