Questions & sélections

Ces essences qui nous viennent du Brésil

13 juin 2014

Le Brésil fait décidément beaucoup parler de lui cette année, à commencer par la Coupe du Monde qui s’y déroule cet été. Mais ce pays fort en contrastes, sur fond de paysages sublimes, fascine aussi pour sa très belle croissance dans l’univers de la beauté. Il ferait presque figure d’eldorado du parfum et du beauty care pour les professionnels du secteur qui s’y intéressent de près. Il y a pourtant longtemps que les parfumeurs façonnent nos plus belles fragrances à l’aide des matières premières que nous offrent les richesses naturelles du Brésil…

Une matière en particulier est très présente dans nos parfums depuis plus d’un siècle, et nous vient tout droit du Brésil : la fève tonka. Indissociable de la fameuse guerlinade, celle dont est extraite la “coumarine” exhale un parfum chaleureux et riche en facettes. Amandée, délicieusement baumée, elle diffuse aussi de doux arômes de foin et de tabac blond.  Délectez-vous de ses nuances amandées avec Tonka Impériale de Guerlain, à moins que vous ne la préfériez sous un jour miellé et épicé, à l’image de Tonka de Réminiscence.

Il s’invite rarement dans nos fragrances, pourtant l’absolu de café ne manque pas d’attraits. Avec ses accents chocolat noir ou tabac, il habille une composition d’un twist intriguant, gustatif sans jamais se faire gourmand. Retrouvez-le arrondi de praline, piqué de réglisse, d’épices et de patchouli dans A-Men de Thierry Mugler, ou mêlé à la fleur d’oranger, à l’héliotrope et aux muscs pour George, Jardins d’Ecrivains.

L’orange est un agrume dont la culture tient beaucoup aux terres du Brésil. On en tire une huile essentielle, à la fraîcheur typique du registre hespéridé. On retrouve souvent l’orange en note de tête d’un parfum, mais aussi dans les eaux de Cologne et eaux fraîches. Sa vivacité se marie par exemple à la mandarine et aux notes aromatiques pour l’Aqua Allegoria Mandarine-Basilic de Guerlain, désaltérante à souhait.

Le Brésil et plus largement l’Amérique Latine, n’ont pas fini de livrer leurs secrets aux parfumeurs. Les maisons de composition qui oeuvrent pour les marques restent en quête d’innovation, dans une optique d’approvisionnement durable de leurs matières premières. La société Symrise a, par exemple, créé récemment un centre de recherches en Amazonie, afin de tirer parti de la biodiversité régionale, tout en prenant en charge le “mieux-être” des communautés locales. Gageons que, demain, de nouvelles essences venues d’Amérique Latine viendront teinter nos fragrances de leurs effluves!

Sophie Normand

Sophie Normand

Découvrir son portrait

Passionnée de parfum depuis l’adolescence, j’ai pourtant entrepris des études de droit puis de journalisme. C’est lorsque j’étais rédactrice que m’est venue l’idée, il y a un peu plus de 3 ans, d’un blog autour du parfum. En parallèle, je partage ma passion à travers...

  • 16 juin 2017

    Brazil's secrets? I cant wait for the discoveries. The guerlinade is composed of some of my favorite notes so keep it coming. I adore tonka bean in fragrances as well.

    Signaler un abus
  • 09 octobre 2014

    Hay, chocolate, coffee and tobacco are luscious. A darkening of the gourmand is not a bad decision. The World Cup is very exciting and I think the US is finally taking an appreciation. I would love to try Aqua Allegoria Mandarine-Basilic with my coffee.

    Signaler un abus
  • 22 septembre 2014

    Si un perfume cítrico es lo queva con mi personalidad.. sera mi próximo perfume

    Signaler un abus
  • 13 septembre 2014

    Las fragancias cítrica son de mis preferidas!

    Signaler un abus
Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage
    Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage