Questions & sélections

Les plus beaux hespéridés

15 septembre 2014

De retour à la ville, après les vacances, rien de plus naturel que de vouloir prolonger ces moments de détente et de bien-être, avec des parfums qui font la part belle aux agrumes et aux notes aromatiques. Splashs, colognes et autres sillages désaltérants: notre sélection met la fraîcheur à l’honneur, sans se départir d’un brin de chic et de bon goût pour autant!

 

Indémodable, L’eau d’Orange Verte d’Hermès marie la vivacité des agrumes (bergamote, petit-grain, mandarine) aux tonalités vertes et chyprées (menthe, mousse de chêne, notes boisées). Cette fragrance, qui emprunte à la Cologne sa simplicité naturelle, habille de son élégance inimitable aussi bien les hommes que  les femmes.

 

 

On dit souvent d’elle qu’elle est “le plus noble des agrumes”. La Bergamote joue les vedettes pour The Different Company, au coeur d’une eau de toilette tout en subtilité. Relevée de gingembre, sa fraîcheur zestée, légèrement florale et lavandée, s’arrondit de fleur d’oranger, sur fond musqué et cocon à souhait. Pour prolonger l’été en douceur.

La Cologne puise ses origines dans le savoir-faire de la culture italienne, en Lombardie. Un héritage que revendique Acqua Di Parma, cette maison luxueuse qui fut une des premières à remettre la cologne à l’honneur voici près d’un siècle. Renaissant de ses cendres dans les années 90,  la marque décline toute une gamme de produits autour de la Colonia, dont une version plus persistante sur peau,  l’Assoluta. Une farandole d’agrumes se mêle à un effet fougère savonneux, avant de se fondre dans des notes plus ambrées: fraîcheur et tenue au rendez-vous!

 

 

Azemour pourrait être une déclaration d’amour aux champs d’orangers qu’a connu le créateur de Parfum d’Empire tant il évoque tout de l’arbre: de ses feuilles aux fleurs, en passant par les fruits, jusqu’à son écorce boisée. Autour du pamplemousse et du petit-grain, le néroli se twiste de poivre et de coriandre. Le fond, chypré, boisé, prolonge l’amertume de la composition en y apportant une réelle densité. Azemour est vert, charnel, frais et radieux tout à la fois.

 

 

L’Eau d’Hadrien d’Annick Goutal est un de ces grands classiques hespéridés auquel on revient toujours. S’inspirant de l’histoire d’amour du roman de Marguerite Yourcenar, Les Mémoires d’Hadrien, la fragrance offre un dépaysement à l’ombre des cyprès et des citronniers en Italie. Une véritable bulle d’été gorgée de bergamote, de citron et de cédrat, nuancée de basilic et de genièvre, sur fond musqué.

 

A moins que vous ne préfériez craquer pour la très confidentielle Cologne à la Russe d’Institut Très Bien. Mêlant les agrumes à cette fleur incontournable du genre qu’est le néroli, la fragrance se fond dans des notes poudrées, où perce le raffinement de l’iris, soutenu de la graine d’ambrette. Une simplicité empreinte de délicatesse idéale pour la saison.

 

Sophie Normand

Sophie Normand

Découvrir son portrait

Passionnée de parfum depuis l’adolescence, j’ai pourtant entrepris des études de droit puis de journalisme. C’est lorsque j’étais rédactrice que m’est venue l’idée, il y a un peu plus de 3 ans, d’un blog autour du parfum. En parallèle, je partage ma passion à travers...

Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage
    Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage