Questions & sélections

L’Archipel indonésien - Les Chroniques de Christa

10 décembre 2015

Cap vers le Sud, là où les océans d’un bleu profond se tachettent de petites parcelles de terre : l'archipel indonésien égrène ses milliers d’îles tel un infini collier de perles flottant sur la mer.

 

Diptyque nous invite à jeter l’ancre aux abords de l’atypique île de Java. Terre volcanique aux sols fertiles, c’est de là que l’androgyne Vetyverio part, trempé de moiteur et d’exotisme. Les notes boisées et fumées du vétiver de Java se mêlent à la sensualité solaire des fleurs d’ylang ylang. Sa lourdeur enivrante se coupe d’une fraîcheur éclatante d’agrumes gorgés de soleil, relevée par un accord épicé de clous de girofle et de noix de muscade. Une senteur dépaysante qui ne promet rien de plus qu’une balade au travers des plantations javanaises, encensée par les chants des mosquées alentour.

 

 

Comme une idée de chemin de terre, de forêt humide et de peau brûlée, Serge Lutens nous emmène ensuite au cœur de la jungle bornéaise. Les premières notes de Bornéo 1834 nous font pénétrer dans une atmosphère sombre et profonde. Puis tel un rai de lumière éblouissant, apparaît un patchouli riche, charismatique, totalement hypnotique, qui enveloppe à merveille les notes végétales et résineuses du ciste et du galbanum. L’exquis cacao, doux et sauvage à la fois, offre une sensation caressante et tactile ; à l’image des soieries parfumées aux feuilles de patchouli qui voyageaient au 19ème siècle, sur les bateaux en partance vers l’Europe.

 

 

Non loin de là, effectuons notre dernière escale sur la singulière île de Bali. Imaginé telle une offrande à l’île des Dieux, Champaca capture toute la spiritualité et l’exotisme de la fleur étoilée, symbole de vie éternelle. Un accord tropical de fleurs de tiaré et de champaca, nimbé de voluptueuses vapeurs de riz alors éclaboussées par la fraîcheur d’une note de thé vert et de bambou. La créatrice anglaise Ormonde Jayne nous incite à flâner, un sarong en batik coloré noué sur les hanches, dans l’atmosphère paisible des temples balinais, où les délicats effluves des canang sari se laissent surprendre par l’ardeur d’une pluie d’été à la tombée du jour.

 

Et vous quels parfums vous font voyager ? Racontez-nous…

Christa Moreau

Christa Moreau

Découvrir son portrait

  Diplômée de l’ISIPCA et travaillant dans le secteur de la parfumerie-cosmétique depuis plusieurs années, j’ai eu la chance de collaborer avec de nombreuses maisons dans différents pays. Aujourd’hui basée à Singapour, je m’intéresse particulièrement à l'Asie des...

  • 14 décembre 2015

    Merci pour cette belle chronique, en souhaitant qu'il y ait des suites. J'apprécie tout particulièrement la collection des Jardins d'Hermès qui m'invitent vraiment au voyage.

    Signaler un abus
  • 13 décembre 2015

    Merci Christa pour ce voyage olfactif en Indonésie. Beaucoup de parfums me font voyager et en particulier les Escales de Dior (Portofino, Pondichéry, Les Marquises, Parati) que je trouve très réussies.

    Signaler un abus
Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage
    Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage