Speakeasy

Speakeasy

par Frapin
2012 Création
Homme Genre
Oriental - Boisé Famille olfactive

Pyramide olfactive

Note de Tête : Menthe, Agrumes, Rhum, Lime
Note de Coeur : Geranium, Davana, Immortelle

Achetez ce parfum en ligne :

  • Speakeasy
    25% avec le code promo P97666
  • Speakeasy
    -20% avec le code promo "FRMINI18"
Speakeasy
Note du parfum 5/5 Noter et commenter le parfum 4 Avis
2
0
16
1
Je le porte Je l'ai porté… Il m'inspire Il ne m'inspire pas

Description

Le parfum débute par un accord mojito constitué de rhum, menthe et citron vert, accompagné d’une tonalité orange. La fragrance dévoile aussi des notes de géranium et davana (fleur au parfum fruité liquoreux). Le fond boisé mêle deux accords : le premier se compose de cuir oriental, ciste labdanum et styrax, le deuxième mêle tabac blond, liatrix et ses facettes amande et foin, immortelle, fève tonka et muscs blancs. Parfumeur : Marc-Antoine Corticchiato.

Aperçu

Un parfum de plaisirs clandestins

Histoire

Speakeasy (‘parlez doucement’ en anglais) fait référence aux mots chuchotés aux clients des bars clandestins en Amérique, sous la Prohibition. Imaginé par la marque de Cognac Frapin, le parfum dévoile une ambiance rétro : ‘verres embués, fauteuils clubs, cigares cubains de contrebande’. De nos jours, le plaisir interdit n’est plus l’alcool mais le tabac, une note que l’on retrouve fortement dans la fragrance. Un parfum ‘racé comme Bogart en smoking, sensuel comme Bacall sanglé dans un fourreau en satin noir’, souligne Frapin. Infos : www.parfumsfrapin.com

Gamme

Eau de Parfum 100 ml.

Flacon

Un bloc de verre à la base carrée, évasée en trapèze, terminé par un bouchon en bois de hêtre.

  • Pas de note pour ce parfum 09 janvier 2015

    CLAIRDEJOUR used "Speakeasy," in one of her comments and I thought she made a comment regarding how smoky speakeasy clubs of prohibition years were "good." How silly of me!!!

    Signaler un abus
  • Pas de note pour ce parfum 05 novembre 2014

    Certainement l'un au moins essayer. Description est sourced 'inspiration.

    Signaler un abus
  • Pas de note pour ce parfum 12 avril 2014

    Quand un projet me séduit, il m’arrive de créer pour une autre marque que la mienne. L’idée de Speakeasy vient de David Frossard avec qui je travaille depuis longtemps pour la commercialisation de Parfum d’Empire. Il m’a proposé de développer ce parfum pour Frapin, une marque qui travaille régulièrement avec différents parfumeurs. Le brief : l’écrivain Ernest Hemingway est dans les Caraïbes. Il est dans un bar et sirote un mojito dans un fauteuil de cuir tout en fumant. Travailler sur des notes de tabac, de cuir, de liqueurs est quelque chose qui m’a toujours excité. Il y a une dizaine d’années je sortais d’ailleurs Ambre Russe dont le départ est très alcoolisé et le fond ambré-cuiré. Ce n’est pas le même exercice que de travailler pour sa propre marque. Parfois cela peut être un peu frustrant quand on n’est pas d’accord sur le choix d’une orientation mais globalement c’est moins stressant car c’est le client qui décide au final. Pour Parfum d’Empire j’ai toujours du mal à m’arrêter et à valider définitivement ma formule. Je suis sans cesse dans le doute et dans l’envie de poursuivre mes recherches. Le parfum créé pour un tiers ne peut pas être celui qu’on aurait créé pour sa propre marque car il s’agit là d’un travail à deux et c’est cela qui rend l’exercice intéressant.

    Signaler un abus
    www.parfumdempire.fr

    D’origine corse, né au Maroc, Marc-Antoine Corticchiato est entouré de plantes à parfums dès son plus son âge. Il s’intéresse tout...

  • Pas de note pour ce parfum 30 juillet 2013

    Update: fait penser à "Volutes" de Diptyque, qui lui aussi évoque le tabac.

    Signaler un abus
Vous souhaitez lire plus d'avis ? Afficher davantage
  • Pas de note pour ce parfum 12 avril 2014

    Quand un projet me séduit, il m’arrive de créer pour une autre marque que la mienne. L’idée de Speakeasy vient de David Frossard avec qui je travaille depuis longtemps pour la commercialisation de Parfum d’Empire. Il m’a proposé de développer ce parfum pour Frapin, une marque qui travaille régulièrement avec différents parfumeurs. Le brief : l’écrivain Ernest Hemingway est dans les Caraïbes. Il est dans un bar et sirote un mojito dans un fauteuil de cuir tout en fumant. Travailler sur des notes de tabac, de cuir, de liqueurs est quelque chose qui m’a toujours excité. Il y a une dizaine d’années je sortais d’ailleurs Ambre Russe dont le départ est très alcoolisé et le fond ambré-cuiré. Ce n’est pas le même exercice que de travailler pour sa propre marque. Parfois cela peut être un peu frustrant quand on n’est pas d’accord sur le choix d’une orientation mais globalement c’est moins stressant car c’est le client qui décide au final. Pour Parfum d’Empire j’ai toujours du mal à m’arrêter et à valider définitivement ma formule. Je suis sans cesse dans le doute et dans l’envie de poursuivre mes recherches. Le parfum créé pour un tiers ne peut pas être celui qu’on aurait créé pour sa propre marque car il s’agit là d’un travail à deux et c’est cela qui rend l’exercice intéressant.

    Signaler un abus
    www.parfumdempire.fr

    D’origine corse, né au Maroc, Marc-Antoine Corticchiato est entouré de plantes à parfums dès son plus son âge. Il s’intéresse tout...

Ils portent ce parfum